Découvrez les initiatives inspirantes et les acteurs engagés des territoires

Découvrez les initiatives inspirantes et les acteurs engagés des territoires

En Australie : Family by Family est un réseau de familles qui aide d’autres familles

En Australie, pour stopper l’augmentation croissante des informations préoccupantes et des placements, le Centre Australien de l’Innovation Sociale a co-créé, avec des familles, un dispositif de soutien à la parentalité entre pairs. Fonctionnant comme un système de parrainage d’une famille dans sa globalité le dispositif Family by family se définit comme un « réseau de familles qui aide d’autres familles ». Ainsi, des familles marraines viennent en soutien au quotidien à des familles en difficulté.

Accompagnement à la parentalité : des acteurs de l’enfance et du handicap jouent la complémentarité

Afin d’améliorer l’accueil, de plus en plus fréquent, de parents en situation de handicap psychique et intellectuel et de leur permettre de répondre au mieux aux besoins de leurs enfants, le centre parental de Migennes (Yonne) expérimente une démarche de décloisonnement entre professionnels de l’enfance et du handicap et a développé un outil favorisant l’implication des parents.

On joue ensemble : à l’école enfants, parents et professionnels tissent des liens de confiance en jouant

Afin de prévenir des difficultés d’apprentissage, d’accompagner des parents parfois désemparés face à leurs jeunes enfants et d’inciter les familles à recourir aux services de la ville qui leurs sont destinés, la rééducatrice du RASED de Allevard-Pontcharra a mis en place un dispositif d’accueil et de jeu partagé au sein d’une école maternelle. « On joue ensemble » réunit chaque semaine autour des enfants une communauté de parents et de professionnels (membres du Rased, travailleurs sociaux, bibliothécaires…) qui accompagnent de concert leurs évolutions.

Perche Digital Séniors : quand le numérique encourage le dialogue entre les générations

Afin de contribuer à la prévention de la perte d’autonomie et de favoriser le maintien du lien social auprès de séniors résidants sur un territoire rural du Département de l’Eure-et-Loir, une action de sensibilisation à l’utilisation d’outils informatiques (ordinateurs, tablettes…) a été initiée par un lycée agricole. Encadrés par une animatrice, des élèves animent, dans les communes volontaires, des ateliers collectifs et intergénérationnels réunissant une dizaine de séniors.

La légumerie : première pierre du Projet alimentaire territorial du Grand Cahors

Afin d’améliorer la qualité de l’alimentation, de développer l’activité économique agricole pour redynamiser la vallée du Lot et de diminuer l’impact environnemental de la restauration collective, la légumerie centralisée du Grand Cahors approvisionne chaque jour les cuisines de près de 60 établissements en fruits et légumes locaux frais, prêts à cuisiner ou à consommer.

La Journée Citoyenne : faire ensemble pour mieux vivre ensemble

Afin d'améliorer le cadre de vie des habitants, tout en encourageant la création de liens au sein de la population, le maire d'un village alsacien lance un appel à participation aux « Journées Citoyennes » : un samedi par an, chaque foyer est invité sur la base du volontariat, à s'associer aux travaux de réfection du bourg. Une initiative créatrice de lien qui essaime un peu plus chaque année.

Au Bois Bouchaud, parents, enfants et seniors construisent un avenir ensemble

Afin de répondre aux besoins d’hébergement de personnes âgées autonomes et d’optimiser un projet de réhabilitation de structures d’accueil parents/enfants, la Croix Rouge française a implanté, en proximité du centre-ville de Nantes, un espace intergénérationnel. Il réunit, sur un même lieu un centre maternel accueillant des futures mamans ou jeunes mamans fragilisées avec leurs enfants, un centre parental, une crèche ouverte aux enfants du centre maternel et à des enfants du quartier et une résidence autonomie pour personnes âgées autonomes.

Au Mans le premier restaurant solidaire de France qui valorise les repas non distribués à l'hopital

Pour lutter contre le gaspillage et favoriser l’urgence alimentaire, le centre hospitalier du Mans a mis en place un circuit inédit de redistribution de ses surplus alimentaires. Avec l’aide de deux associations locales, cette ambition a permis d’ouvrir dès 2013 un restaurant solidaire pour public en difficulté. Les 10000 repas distribués chaque année participent à une meilleure qualité de vie pour des personnes en grande difficulté qui peuvent désormais profiter d’un véritable repas chaud, servi à table par des bénévoles dans un lieu adapté.

Les coopératives jeunesse de services, l’entreprenariat coopératif pour et par les jeunes

Les coopératives jeunesse de services (CJS) permettent à des jeunes de 16 à 18 ans de créer leur entreprise coopérative le temps d’un été. En plaçant directement les jeunes en situation d’autonomie, les CJS s’appuient sur l’apprentissage par les pairs et l’expérimentation. Elles permettent aux coopérants de mieux se projeter dans la vie professionnelle et de développer leurs compétences, leur réseau et leur confiance en eux.