Portraits d'acteurs
Des acteurs de terrain au service du bien commun

Caroline Delage et Alex Darmon: « On perd beaucoup en séparant les générations »

Productrice et auteur de la série-documentaire Une vie d’écart (Canal+)

« Une vie d’écart » : sous ce titre énigmatique, Canal + diffuse depuis le 7 octobre une série documentaire en quatre épisodes consacrée aux pouvoirs des liens intergénérationnels. Pendant six semaines, une équipe de tournage s’est installée au sein d’un EHPAD de la région parisienne pour filmer la rencontre quotidienne entre des résidents et une classe de maternelle. Ponctuée par l’analyse de spécialistes du grand âge et de la petite enfance, la caméra saisit avec pudeur ce qui se joue entre petits et grands.

Universités populaires de parents : "changer le regard et les modes d’intervention envers les familles"

Parents experts Albertville

Les Universités Populaires de Parents sont des groupes de parents, issus notamment des quartiers populaires, qui mènent des recherches sur la parentalité avec l’aide d’un animateur et le soutien méthodologique d’un universitaire. Ils mettent alors leur travail en débat avec d’autres acteurs : professionnels, institutions, politiques, pour croiser les points de vue, construire du dialogue et faire évoluer les pratiques dans l’intérêt des enfants et de leurs parents.

Monique Fournier Laurent «S’investir auprès des jeunes, c’est rester jeune !»

Citoyenne active Collectif GR21

Monique Fournier Laurent est la preuve que la retraite porte bien mal son nom. Depuis 10 ans, cette habitante de Creil ne cesse de militer pour une citoyenneté active au service de la collectivité. Des convictions dont elle s’est fait l’écho dans plusieurs ouvrages et qui motive son engagement auprès des jeunes, au sein du collectif GR21 et son implication dans sa ville. 

Anne Sarah Kertudo, la voix des « déniés de justice »

Fondatrice Association Droit pluriel

Le 18 juin 2019, l’Association Droit Pluriel était à l’honneur. Le comité national coordination action handicap (CCAH) l’a désignée comme lauréate de son prix annuel dans la catégorie « changer le regard ». Cette nomination récompense le travail mené par Droit pluriel pour former les professionnels de la justice à l’accessibilité, faire évoluer leurs représentations autour des situations de handicap et favoriser ainsi l’accès des personnes handicapées au droit et à la justice.

Michel Vielle : "Donner une place aux habitants a toujours été mon obsession"

Fantassin du développement social local

A l'occasion des réflexions qui naissent autour du mouvement des gilets jaunes et de la place du citoyen dans la vie démocratique, nous avons souhaité re-publier l'entretien de Michel Vielle datant de 2009. Disparu en 2010, ce géographe rural de formation, était venu au Développement social local (DSL) par sa passion nourrie pour "les territoires vécus, parcourus et repérés par les habitants". Devenu consultant, il a accompagné pendant dix années élus, professionnels et habitants dans les démarches de coopération et de co-construction de leur projet de développement.

Adieu monsieur Lenoir

Haut fonctionnaire et homme politique

René Lenoir, 1er président de l’Odas, nous a quitté samedi 16 décembre victime d’un infarctus à l’âge de 90 ans. Cet «avocat des exclus» avait participé à la création de notre observatoire en 1990 et en avait assuré la présidence jusqu’en 1992. Son regard bienveillant et ses convictions ont toujours guidé ses choix. C’est avec une immense tristesse que nous avons appris sa disparition. Par ces quelques lignes, nous souhaitions rendre hommage à cet homme pétri de convictions.