Aller au contenu principal
Autonomie

La Maison du Thil : une colocation entre personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Type d'action

  • Aidants
  • Aînés
  • Habitat
  • Handicap
  • Inclusion
  • Partenariat / transversalité
  • Santé
  • Soutien à domicile

Département

Oise (60)

Sur le vif

« Mes parents sont arrivés il y a quatre ans dès l’ouverture de la maison, ma mère ne voulait pas laisser ses chats, elle est contente d’avoir pu les emmener avec elle. Dès le début papa a dit qu’il était comme chez lui. Depuis qu’ils sont à la maison du Thil, je n’ai plus d’appels la nuit pour me dire que mon père a encore fugué, c’est terminé, je sais que mes parents sont en sécurité, qu’ils sont surveillés 24h/24 et qu’il y a des gens pour les écouter », Jeanne, fille d’un couple de colocataires.

« C’est différent d’un domicile classique, comme s’il y avait sept domiciles en un. La prise de risque est parfois difficile à gérer mais les familles sont très présentes et on travaille en équipe tout le temps, ce qui est rassurant pour les professionnelles. », Laurence, responsable des auxiliaires de vie. 

Porteur(s) de l'action

Petits Frères des Pauvres

Objectif(s) et bref descriptif

 A Beauvais, six personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer cohabitent dans une grande maison familiale, la Maison du Thil. Née de la volonté des familles, elle permet d’offrir à leurs proches malades une alternative à l’entrée en établissement. Les colocataires y vivent « comme à la maison », accompagnés et stimulés avec bienveillance, 24 heures sur 24, par un service à domicile, leur famille et les bénévoles des Petits Frères des Pauvres, dont une animatrice veille au bon fonctionnement de la maison.

L’essentiel :

Date de création : 2016

Population concernée : Adultes seuls ou en couple, atteints de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés dans l’incapacité de vivre seuls à domicile mais qui peuvent encore communiquer, se déplacer et manger seuls.
Caractéristiques : GIR 1 et 2 exclus

Zone d’implantation : A Beauvais, ville de 56 000 habitants, préfecture du département de l’Oise, disposant de l’ensemble des services sociaux, médico-sociaux, sanitaires, culturels, sportifs…
A quelques minutes du centre-ville sur un axe de circulation fréquenté et à proximité des commerces, transports en communs, professionnels de santé.

Configuration de l’habitat : Maison de 250 m² habitables, comprenant six chambres individuelles ou doubles et des espaces partagés (salon, salle-à-manger, bibliothèque, cuisine), dans un grand jardin clos.

Partenaires : ADHAP (service d’aide à domicile), AG2R La Mondiale, Agence régionale de sante (arS) Haut-de-France, association Monsieur Vincent, association Les Petits Frères des Pauvres, Département de l’Oise, France Alzheimer Oise, Fondation Bersabée, Fondation Louise Rollin, Réseau Aloïse.

Programmes, AAP : Programme de développement et gestion de formes alternatives d’habitat pour les personnes âgées des Petits Frères des Pauvres. 

Spécificités : Une maison aménagée pour conserver son caractère familial.
La présence 24h/24 d’un service d’aide à domicile, financée par la mise en commun de l’APA ou de la PCH.

Une implication forte des proches des colocataires et de bénévoles dans la vie et le fonctionnement de la colocation.
Un contrat d’engagement réciproque formalise ce partage des responsabilités.

Cette action a été identifiée dans le cadre de l’appel à contribution « Habitat inclusif », en partenariat avec la CNSA.

Lire l’intégralité sur le Lab'AU

*Mention légale : Le contenu de cette fiche relève de la seule responsabilité de l'Agence Apriles et ne peut en aucun cas être considéré comme reflètant la position des partenaires soutenant le projet Apriles.