Actualités

Effets du confinement sur la protection de l’enfance : l’intervention de Philippe Fabry à l’Odas


Décryptage/Témoignage

Quels liens, effets et changements systématiques nécessaires ? Comment s’inspirer de l’exceptionnel pour transformer le quotidien ? Afin de nourrir les travaux de l’Odas, Philippe Fabry (formateur à l’IRTS de Paris Ile-de-France, expert en travail social) a été invité le 24 septembre à livrer son analyse sur les effets du confinement sur la protection de l’enfance, lors de la réunion du comité de pilotage de la recherche-action « Soutien éducatif et protection de l’enfance ». Durant le confinement, l’Odas a maintenu des liens forts avec les huit départements et la ville participant à cette recherche-action, recueillant ainsi des observations très intéressantes sur la gestion de la crise sanitaire au niveau local notamment les effets sur les enfants, les familles, les relations partenariales et les pratiques professionnelles. A partir de ces témoignages, les chargés d’étude de l’Odas ont construit une enquête nationale (Crise sanitaire et protection de l’enfance: quels effets, quelles réponses ?), soumise aux professionnels, bénévoles et élus en lien avec des familles et/ou concourant au soutien éducatif, pour appréhender de façon plus globale les effets de l’épidémie de Covid-19 sur la protection de l’enfance. Séance spéciale sur la crise sanitaire, la journée du 24 septembre était ainsi l’occasion de présenter aux membres du comité de pilotage, les premiers résultats de l’enquête, apportant ainsi la vision d’autres départements (50% des répondants) mais également celle des autres acteurs du secteur. Philippe Fabry, qui s’est notamment intéressé au turn-over au sein des institutions et aux enjeux du placement familial, a quant à lui été invité pour apporter son témoignage, suite à la publication d’un article en avril 2020 dans l’hebdomadaire ASH, dans lequel il montrait que le confinement a agi à la fois comme un révélateur de la solidité des liens et de la solidarité, mais aussi de la précarité sociale et de la fragilité. Nous retranscrivons l’ensemble de ses propos ici.

Le LabAu au cœur de l’actualité

Innovation

Alors que l’Odas vient de lancer le 25 juin dernier son espace numérique consacré à l’innovation en faveur des personnes avançant en âge ou en situation de handicap, le Lab’Au, ce dernier fait déjà référence. Les premières fiches d’expertise, consacrées à des dispositifs alternatifs entre le domicile et l’établissement, sont mentionnées dans le rapport sur l’habitat « accompagné, partagé et inclus dans la cité », que Denis Piveteau et Jacques Wolfrom ont remis le mois dernier au Premier Ministre.

Labo'Mobiles + en Gironde : appel à manifestation d'intérêt

Actualité

Le Labo'Mobile est une démarche de développement de dynamiques collectives de résilience à haute ambition sociale, écologique et démocratique. Après une première édition en 2018, un deuxième volet s'ouvre aux collectifs girondins, les Labo'Mobiles +.

L'Odas lance le Lab’AU : le site ressource de l’innovation pour un changement de regard sur le handicap et le vieillissement

Innovation

Jeudi 25 juin, l’Odas, avec le soutien de la CNSA, met en ligne le Lab’AU, un site internet entièrement dédié à l’innovation en faveur des personnes avançant en âge et des personnes en situation de handicap. Dès sa première contribution, avec une vingtaine d’initiatives promouvant un « habiter autrement », le Lab’AU vient nourrir le débat sur l’évolution des politiques publiques en faveur d’une société ouverte à tous et d’une meilleure prise en compte des attentes des personnes âgées ou en situation de handicap.

Ouverture du Village Landais Alzheimer

Actualité

Le 11 juin dernier, après deux ans de travaux, le Village landais Alzheimer a accueilli ses 32 premiers résidents, dans un contexte de protocole sanitaire renforcé.

Covid 19 : bonnes pratiques et ressources

Innovation

La crise que traverse notre pays montre une fois de plus le rôle incontournable des collectivités locales et associations. Partout sur le territoire, élus, agents, professionnels et bénévoles associatifs font preuve d'une inventivité et d'un engagement sans faille pour soutenir et accompagner les habitants dans ces moments difficiles. Afin de diffuser leurs bonnes pratiques pour la gestion de la crise Covid-19 ainsi que des ressources, l’Odas publie un premier recensement à destination des professionnels et élus. Celui-ci est alimenté par les informations communiquées par nos réseaux ainsi que par celles des associations d’élus comme l’ADF ou Villes de France. Cette note sera complétée au fur et à mesure de la remontée de bonnes pratiques. N’hésitez donc pas, si vous le pouvez, à nous signaler par mail à joachim.reynard@odas.net les initiatives que vous mettez en place.